Une transaction en toute sécurité lors d’un achat de voiture d’occasion

Acheter une voiture d’occasion chez un concessionnaire est plus aisé qu’auprès d’un particulier. Pendant la transaction, ce dernier insistera sur un maximum de garanties.

Difficile de négocier le mode de paiement avec un particulier

vehicule utilitaire occasionIl faut toujours préciser au vendeur le mode de paiement pour ne pas perdre de temps. Il faut savoir qu’un particulier ne sera jamais d’accord pour que le paiement se fasse en plusieurs fois car cela est trop risqué pour lui. Mais il est possible de réserver une voiture en versant un acompte contre un reçu rédigé sur papier libre, précisant l’objet de la vente et le montant de la transaction. Il ne faut pas oublier tout de même, qu’en le faisant, l’acheteur peut perdre son acompte s’il rompt le contrat de vente. Avec un particulier, une négociation ne se procède que sur le montant de l’acquisition et non sur le mode de paiement. De ce fait, il faudra donc passer par des organismes spécifiques, alors qu’elles alourdissent encore un peu plus la transaction.

Chèque de banque pour la transaction

Le chèque de banque est le plus utilisé car il permet au vendeur d’être rassuré, puisqu’il peut directement l’encaisser du compte de la banque.

Un type de chèque requiert une demande à une banque qui le remettra généralement sous 24 heures, en précisant le nom du vendeur et le montant exact de la transaction.

Ces dernières années, on a pu observer quelques escroqueries avec la production de faux chèques de banque. Donc, il est primordial de demander sa banque à l’acheteur avant d’effectuer la transaction, et de la contacter. De ce fait, il est recommandé de faire des transactions avec un particulier pendant les jours ouvrables et non pendant le week-end ou les jours fériés.

Arrhes et acomptes lors de l’achat de voiture d’occasion

Néanmoins, on peut discuter le mode de paiement avec un professionnel, et cela sous différentes formes. En effet, il est possible de réserver une voiture en versant des arrhes ou un acompte, qui s’élève généralement à 10 % de la somme, et le reste doit être payé à la livraison.

Une fois que les acomptes soient versés, l’acheteur comme le vendeur ne pourra plus se désister, sauf via la justice sous certaines conditions.

Toutefois, cela peut être possible avec le versement des arrhes. Dans le cas où l’acheteur se désiste, il ne sera pas remboursé de ses arrhes, mais si c’est le vendeur qui le fait, alors ce dernier devra payer le double des arrhes de l’acheteur. Les arrhes comme les acomptes peuvent être versées via un chèque simple.

Chez un concessionnaire, il est possible de se procurer une voiture à crédit, et cela avec quelques garanties. Il est impératif pour l’acheteur de comparer la proposition du vendeur avec celle de sa banque personnelle, pour profiter d’un meilleur taux.

Dans tous les cas, acompte, arrhes ou crédit, un concessionnaire ou une agence propose plus de possibilités de paiement qu’auprès d’un particulier.

Laisser un commentaire